Librairie Les Editeurs Réunis

Newsletter

MORARD Annick – De l’émigré au déraciné

De l’émigré au déraciné, la « jeune génération » des écrivains russes entre identité et esthétique (Paris 1920-1940), un essai d'Annick Morard

Plus de détails


35,00 € TTC

Disponibilité :

1 pièce en stock



Age d’Homme, Slavika, 2010, 400 p.
Durant l’entre-deux-guerres, Paris connaît une formidable émulation intellectuelle, artistique et littéraire. A l’exception de quelques figures de proue (Ivan Bounine ou Vladimir Nabokov), le rôle joué par la communauté russe en exil durant cette période reste aujourd’hui encore méconnu. Annick Morard a voulu mettre en lumière l’originalité de l’affirmation identitaire et esthétique de ces auteurs – tels Ekaterina Bakounina, Serge Charchoune, Iouri Felzen, Gaïto Gazdanov ou encore Boris Poplavski –.
Cet ouvrage est la première étude en français consacrée à la « jeune génération » des écrivains russes à Paris, dans les années 1920 et 1930.

 

Panier  

(vide)

Nouveaux produits

Pas de nouveau produit pour le moment