Librairie Les Editeurs Réunis

Newsletter

GRAZIOSI Andrea – Histoire de l’URSS

Histoire de l'URSS, par Andrea Graziosi

Plus de détails


46,00 € TTC

Disponibilité :

1 pièce en stock


Collection Nouvelle Clio, L'hisoire et ses problèmes, PUF, 2015, 624 p.                                                          

Ce livre reconstruit les deux vies et les deux visages de l’URSS, en se fondant sur la documentation d’archives et sur les sources rendues disponibles par l’effondrement du pays, qui ont permis à l’auteur de composer une image nouvelle, et plus crédible, d’une histoire qui a fasciné et effrayé le XXe siècle.

La première vie de l’URSS est le fruit de la grande crise européenne de 1914-1923. La Première Guerre mondiale, deux dictatures similaires mais aussi profondément différentes — celles de Lénine puis de Staline —, une guerre civile et une guerre déclenchée en 1929 par le régime contre sa propre population, qui a donné lieu en 1931-1933 en Ukraine et en Asie centrale à deux famines exterminatrices, ainsi qu’à la plus grande opération de terreur préventive jamais menée en temps de paix dans un pays européen, forment le contexte dans lequel Andrea Graziosi a resitué la construction de l’expérience étatique la plus grande et la plus originale du siècle dernier.

La seconde vie est garantie au régime soviétique par sa victoire sur l’Allemagne nazie, qui a renforcé le pouvoir de Staline et transformé le pays en une super-puissance aux ambitions impériales, mais également légitimé le système soviétique aux yeux d’une partie de la population tout en redonnant vigueur au mythe communiste. C’est alors qu’a débuté une histoire non moins surprenante mais aussi très différente. Les dernières et sombres années du tyran ont été suivies par une période de réformes inattendues. L’URSS a connu alors ses meilleures années, mais pour n’avoir pas voulu affronter les problèmes posés par ses caractéristiques structurelles, elle s’est reposée après 1968 sur l’exaltation du « socialisme réel ».

Le « tout va bien », associé au petit bien-être de certaines couches urbaines, dissimulait toutefois une dégradation caractérisée par l’alcoolisme, le retard technologique et la marginalisation d’une partie de la population. Les victoires internationales associées à la décolonisation et les revenus du pétrole ont permis à ce système de croire, en 1975, qu’il avait remporté la guerre froide. La situation s’est toutefois complètement renversée quelques années plus tard : en peu de temps, un système doté d’une énorme armée a abandonné pacifiquement ses domaines, en finissant par annoncer, par la bouche de son leader, sa dissolution au nom des valeurs de l’humanisme.

Panier  

(vide)

Nouveaux produits

Pas de nouveau produit pour le moment