Librairie Les Editeurs Réunis

Newsletter

BOULGAKOV M. - La garde blanche


10,85 € TTC

Disponibilité :

3 pièces en stock

Attention : dernières pièces disponibles !


 

Traduit par Claude Ligny, introduction de Laure Troubetskoy,

Pavillons Poche, Robert Laffont, 2012, 518 p.
Kiev, décembre 1918. Sur fond de guerre civile russe, Boulgakov raconte la fin de l'Ukraine tsariste à travers la destinée de la famille Tourbine, inspirée de sa propre famille.

Le destin de ce livre est exceptionnel. Écrit en 1923-1924, La Garde blanche paraît en feuilleton dans la revue Rossia. Sa publication est interrompue par l'arrêt de la revue sur décision du gouvernement soviétique. Ne pouvant obtenir la publication en volume de son roman avant la mort de Staline, Boulgakov en fait une adaptation théâtrale qu'il intitule Journées des Tourbine, pour le Théâtre d'Art de Moscou. Un temps interdite car d'inspiration prolétarienne, la pièce est finalement autorisée après l'intervention de Staline. Une version largement censurée de La Garde blanche est publiée, grâce aux efforts de la veuve de Boulgakov, dans la revue littéraire Moskva en 1966. Il faut attendre l'année 1973 pour voir le texte complet enfin publié en Union soviétique.

Panier  

(vide)

Nouveaux produits

Pas de nouveau produit pour le moment