Librairie Les Editeurs Réunis

Newsletter

ESSENINE Sergueï - La confession d'un voyou


9,00 € TTC

Disponibilité :

1 pièce en stock

Attention : dernières pièces disponibles !


Traduit du russe par Marie Miloslawsky et Franz Hellens
Archipel Slave, L'Age d'Homme, 2012, 102 p.
« Parmi les poètes éclairés par la Révolution et qui se sont révélés comme la dynamo dispensatrice de cette énergie particulière dont les hommes avaient besoin pour s’unir, parmi ces poètes magnétiseurs de la foule, Sergueï Essenine est sans doute le plus puissant et celui dont l’œuvre contient à la fois la plus de substance humaine et le de plus de forces spécifiquement russes. Car, contrairement à d’autres poètes, formés ou remaniés par la Révolution, qui feignant d’ignorer le passé ou crachent résolument sur lui, comme Maïakovski, ou qui ont renoncé au passé avec plus ou moins de résignation, comme Brioussov, Essenine est demeuré dans l’énorme conflit politique et social ce qu’il était auparavant, et comme il se définit lui-même : un poète villageois, le dernier des poètes-paysans, « malade de souvenirs d’autrefois ».Franz Hellens

Panier  

(vide)

Nouveaux produits

Pas de nouveau produit pour le moment