top of page

L'histoire extraordinaire d'une des rares révoltes organisées au Goulag

 

La Révolte est un récit mené à la première personne : celui d’un jeune homme, topographe de formation, qui n’aspirait qu’à vivre libre, en harmonie avec la vaste nature russe, et à se consacrer à sa passion pour les cartes de géographie. Mais comme de nombreux autres, cet homme est rattrapé par la guerre mondiale, puis par les répressions staliniennes. Engagé dans l’armée de Vlassov, emprisonné dans un camp de concentration nazi, puis réfugié dans la Belgique d’après-guerre, Sergueï Soloviev décide de rentrer en URSS pour retrouver sa famille et sera déporté au Goulag. Il est à l’origine du légendaire soulèvement des prisonniers dans le camp de Norilsk en 1953.

Devant le peu de documents à disposition, car Soloviev a dissimulé les traces de son existence jusqu’à sa mort (à l’exception de merveilleux carnets de rêves), l’auteur Nikolaï Kononov a dû « devenir Sergueï Soloviev » : il écrit à la première personne, du point de vue de Soloviev, ce qui donne au récit une extraordinaire puissance d’évocation.

Le roman documentaire de Nicolas Kononov met en lumière le destin d’un nouveau héros de l’époque soviétique ; il montre son immense aspiration à la liberté dans un pays qui en était privé.

 

Editions Noir sur Blanc

Traduit du russe par Maud Mabillard

 

La Révolte - Nikolaï Kononov

24,50 €Prix
TVA Incluse

    Articles similaires