top of page

Huit objets sortis de la valise de Dovlatov lors de son exil sont autant de prétextes à des récits autobiographiques.

Chacun de ces objets lui rappellera une histoire particulière de sa vie en URSS; des histoires qu’il racontera avec concision dans des textes haletants, drôles et au rythme nerveux.

La valise a une composition particulière («cubique» dira le critique Elisseïev) qui lui donne un cadre très intime où affleurent plus que jamais nostalgie et tristesse face à l’absurde. Mais, comme toujours chez Dovlatov, c'est la dérision et l’ironie tendre qui l'emportent.

La valise - Sergueï Dovlatov

14,00 €Prix
TVA Incluse
  • Editions La Baconniere, 2021, 14 x 21 cm, 176 p. 

    Traduit par Jacques Michaut-Paterno