Dostoïevski et la logique, est-ce compatible ?





Daria Kriazhova, doctorante en littérature comparée, nous livre sa lecture du livre de Jean-Louis Backès, Dostoïevski et la logique.


Un professeur russe d’histoire invité à la Sorbonne (cette réalité semble déjà venir d’une autre époque) jette un regard sur mon livre : « Et alors, Dostoïevski et la logique, est-ce compatible ? » Je réponds que oui, plus que compatible. « Ah ? je ne l’ai jamais pensé ».

Jean-Louis Backès est parfaitement conscient de l’effet que ce titre produit sur le public russe et français. De l’étonnement, de la méfiance, et par conséquent de l’intérêt nous poussent à choisir le livre Dostoïevski et la logique,