top of page

À l'age de vingt-cinq ans Alexandre Pouchkine, assigné à résidence pendant deux ans par le pouvoir impérial dans son domaine familial de Mikhaïlovskoïé, redécouvre avec passion loin de Saint-Pétersbourg les contes qui ont bercé son enfance, écrivant à son frère : « Connais-tu mes passe-temps ? [...] le soir, j'écoute des contes et répare, de la sorte, les défauts de ma maudite éducation. Quelle merveille que ces contes ! Chacun d'eux est un poème ! »

 

Plus tard, entre 1830 et 1834, il écrit en vers les cinq Contes ici traduits en prose, puisant autant aux sources populaires que dans ses propres souvenirs d'enfance et dans ses lectures des Frères Grimm et d'autres auteurs, mêlant tour à tour le merveilleux, l'ironie et la morale, à la croisée du conte et de la poésie.

 

Paru aux éditions GINKGO

Traduit du russe par Hélène Vivier-Kousnetzoff

Illustré par Mikhaïl Nesterov

Contes - Alexandre Pouchkine

8,00 €Prix
TVA Incluse

    Articles similaires