top of page

Nikolaï Karamzine est âgé de 24 ans lorsqu'il effectue son tour d'Europe, lequel dure deux ans - et quelles années : 1789 et 1790 ! Il parcourt l'Allemagne, la Suisse, la France où il assiste aux débuts de la révolution, enfin l'Angleterre d'où il regagne la Russie par bateau. Précisons qu'il parle l'allemand, le français et l'anglais.
Ses Lettres d'un voyageur russe sont écrites à l'intention de ses amis restés en Russie. Rédigées sur un ton alerte, elles témoignent d'une finesse et d'une intelligence des situations rares dans le monde littéraire russe du temps. Elles ne sont pas exemptes, en outre, d'humour et de pittoresque.
Diverses éditions (pas toujours disponibles aujourd'hui) ont publié en français des extraits des lettres. Celle que nous proposons contient, pour la première fois, l'intégralité de cette correspondance. Elle est l'oeuvre d'un jeune et brillant spécialiste du XVIIIe siècle russe : Rodolphe Baudin.
Homme de lettres et historien, Nikolaï Karamzine (1766-1826) est notamment l'auteur de la première Histoire de l'empire de Russie, c onsidérée comme un classique.

 

Introduction, traduction, notes et commentaires de Rodolphe Baudin

Lettres d'un voyageur russe - Nikolaï Karamzine

30,00 €Prix
TVA Incluse

    Articles similaires